MyGNUHealth

Note

Ce document est sous licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International (CC BY-SA 4.0)

Auteur:Luis Falcon
Contact:info@gnuhealth.org
Version:1.0.5

Warning

Le dossier de santé personnel MyGNUHealth n'est pas destiné à remplacer les conseils d'un professionnel de la santé. Votre médecin, votre infirmière, votre nutritionniste et votre psychologue sont les meilleures sources pour votre santé et votre bien-être.

Contents

Introduction

MyGNUHealth est le Dossier de santé personnel libre de GNU Health . Cette application peut être utilisée sur des ordinateurs de bureau et des appareils mobiles.

MyGNUHealth est une application de bureau et mobile qui vous aide à prendre le contrôle de votre santé. En tant que dossier médical personnel, vous serez en mesure d'enregistrer, d'évaluer et d'agir de manière proactive sur les déterminants des principales sphères de santé (bio-psycho-social).

MyGNUHealth sera votre compagnon de santé. Vous pourrez vous connecter avec vos professionnels de la santé, et partager les données de santé que vous souhaitez avec eux en temps réel.

MyGNUHealth vous place aux commandes, en tant que membre actif du système de santé.

La nécessité d'un Dossier de Santé Personnel Libre

Un dossier médical personnel doit respecter la liberté et la vie privée de la personne.

Il existe des applications de dossier de santé personnel sur le marché, mais MyGNUHealth est unique. MyGNUHealth est un programme Libre qui respecte votre liberté et votre vie privée. Par Libre, nous entendons que le code source de l'application est disponible ; l'utilisateur peut le modifier s'il le souhaite, et interagir avec la communauté pour améliorer l'application. Vous êtes maître de l'application. Contrairement à d'autres applications de santé à source fermée, vous pouvez être assuré que vos informations de santé ne seront ni divulguées ni vendues à qui que ce soit.

MyGNUHealth fait partie de l'écosystème GNU Health ( https://www.gnuhealth.org ), un projet qui utilise une technologie de pointe pour offrir la médecine sociale, l'équité, la liberté et la confidentialité dans les soins de santé.

MyGNUHealth est sous licence GNU General Public License v3+ . C'est Libre, et ça restera Libre.

Téléchargement et installation de l'application

MyGNUHealth sera disponible à partir de différentes sources.

Note

Avant d'installer MyGNUHealth via pip, vérifiez que votre système d'exploitation ou votre distribution possède le logiciel (package d'applications) . Le package d'applications est le meilleur moyen de maintenir MyGNUHealth à jour avec les dernières fonctionnalités, correctifs et correctifs de sécurité..

Installation via pip

MyGNUHealth dépend à la fois de l'installation de Kirigami2 et de PySide2 au niveau du système et ne fonctionnera pas correctement autrement. L'utilisation du gestionnaire de packages du système sera suffisante pour installer ces dépendances en gardant à l'esprit les versions requises sur le système :

  • PySide2 5.15+
  • Python 3.6+

Après avoir installé ces dépendances sur le système, vous pouvez installer MyGNUHealth via pip:

$ pip install --user --upgrade MyGNUHealth

(Gardez à l'esprit que certains systèmes peuvent avoir pip3 au lieu de pip )

Warning

N'installez jamais MyGNUHealth avec pip en utilisant l'utilisateur root .

Utiliser MyGNUHealth

Démarrage de l'application

Cliquez ou appuyez sur l'icône MyGNUHealth sur votre appareil mobile ou votre bureau. L'écran d'accueil vous sera présenté

Initialisation du profil

Lors de la toute première exécution de MyGNUHealth, vous devez saisir des informations de base vous concernant. informations de base vous concernant. La date de naissance, la taille et le sexe sont les principaux paramètres à inclure. Ils sont utilisés dans des contextes médicaux, donc est important que vous les remplissiez. Dans cette étape, vous allez également créer votre clé personnelle.

InitialScreen
Page initiale
ProfileInitialization Initialisation du profil

Le bouton pour créer le profil s'activera lorsque les conditions suivantes seront remplies :

  • La valeur de la taille est configurée.
  • La clé personnelle est de 4 caractères ou plus
  • La clé personnelle est entrée deux fois correctement

Navigation

MyGNUHealth utilise un modèle de navigation par "empilement ". C'est-à-dire que lorsque vous entrez dans une page, vous avancez d’un niveau. L'inverse s'applique également. Lorsque vous vous déplacez vers l'arrière, vous effectuez une opération "pop" sur la page actuelle et vous reculez d'un niveau.

Connexion à MyGNUHealth

LoginScreen

Vous devez saisir la clé personnelle que vous avez créée lors de la création de votre profil. N'oubliez pas de respecter les majuscules et les minuscules dans la saisie du mot de passe.

Si vous souhaitez par la suite modifier votre mot de passe actuel, vous pouvez le faire dans le menu "Profile settings".

L'écran principal

MainScreen

Une fois que vous vous êtes connecté, l'écran principal de MyGNUHealth s'affiche, avec les principaux composants :

  • Health Tracker: Cette section enregistre les événements quantifiables, dans les domaines biologique, du mode de vie et psychologique.
  • Book of Life: Le livre de la vie est votre carnet de santé personnel. Il est composé de * Pages of Life (Pages de vie)*. Des composants génétiques et moléculaires aux événements sociaux tout au long de votre vie qui font de vous un individu unique.

Note

Les composants et la disposition de l'écran principal peuvent changer d'une version à l'autre.

Le Menu (Drawer)

Menu

Vous trouverez le menu principal dans le coin supérieur gauche. Les rubriques principales sont les suivantes :

  • Profile Settings: met à jour vos informations d'utilisateur et
  • Network Settings: teste la connexion à la Fédération GNU Health
  • Logout: Se déconnecter de MyGNUHealth et accéder à l'écran initial.
  • About page: Affiche la version et les remerciements.

MenuActive

La plupart des éléments, à l'exception de la rubrique "About" ne sont accessibles qu'une fois que vous vous êtes connecté à l'application. Les rubriques inactives sont en gris.

Une fois connecté, toutes les rubriques du menu sont activées, comme vous pouvez le voir sur l'image précédente.

Paramètres de profil

Dans la page des paramètres du profil, vous pouvez renseigner ou mettre à jour les informations relatives à votre taille, votre compte Fédération (si vous en avez un) et mettre à jour votre clé personnelle (mot de passe).

ProfileSettings

Il est important que vous indiquiez votre taille. Elle sera utilisée pour calculer votre indice de masse corporelle (IMC) actuel chaque fois que vous entrerez votre poids dans le tracker de santé.

La taille est indiquée en centimètres, donc « 178 » correspond à « 1,78 m »

Le compte de la fédération est un identifiant unique qui vous identifie au sein d'une Fédération GNU Health. Si votre pays, votre province ou votre professionnel de la santé font font partie de la fédération GNU Health, vous pouvez alors partager des informations avec eux en temps réel.

La fédération GNU Health est révolutionnaire. Elle relie les individus à leurs professionnels de la santé, les établissements de santé, les laboratoires, les instituts de recherche, les services sociaux et autres entités liées au système de santé.

Paramètres réseau (Fédération)

MyGNUHealth peut fonctionner de manière autonome, c'est-à-dire sans partage d'informations, ou intégré à la Fédération GNU Health. Si vous choisissez de vous intégrer au système de santé et à vos professionnels de la santé, alors MyGNUHealth pourra partager les informations avec eux.

NetworkSettings

Votre centre de santé vous fournira toutes les informations nécessaires pour intégrer la Fédération GNU Health. Les informations requises sont :

  • Informations sur le serveur Thalamus : protocole, nom et port du serveur
  • Compte de fédération : un compte qui vous identifie de manière unique dans la fédération.
  • Mot de passe du compte
  • Activer la synchronisation avec la fédération (facultatif) : si vous définissez cette option, vous être en mesure d'activer l'option "push" pour envoyer les pages de vie vers la Fédération GNU Health.

Une fois que vous avez saisi toutes les informations, vous pouvez tester le réseau et les identifiants en appuyant sur le bouton "Test connection".

ConnectionOK
Test de connexion OK
InvalidCredentials Informations d'identification erronées ConnectionError Erreur de réseau

Note

Le nom d'utilisateur (compte de la Fédération) et le mot de passe ne sont pas stockés. Ils servent simplement à tester la connexion à Thalamus. Si vous disposez d'un compte de fédération définitif, vous pouvez le stocker dans votre profil utilisateur.

Une fois que vous êtes prêt, vous pouvez appuyer sur le bouton "Update" pour enregistrer les informations du réseau.

Se déconnecter

L'action de déconnexion ferme toutes les pages, vous déconnecte de MyGNUHealth et vous amène à l'écran initial.

La page About (À propos)

La page about vous donne des informations sur la licence, les remerciements et la version. Il est important de connaître la version pour pouvoir signaler les problèmes ou connaître les dernières fonctionnalités.

About

Répertoire de données et sauvegarde

Le profil et les bases de données MyGNUHealth sont stockés dans votre répertoire personnel, sous "mygh" . Vous pouvez sauvegarder ce répertoire.

Le traqueur de santé

Comme nous l'avons mentionné dans l'introduction, MyGNUHealth comporte deux sections principales, le traqueur de santé et le livre de la vie.

Le traqueur de santé comporte actuellement trois blocs principaux :

./images/mygnuhealth_wide_bio.png

Processus de la page principale du dossier de santé personnel à l'historique de la tension artérielle.

Lorsque vous utilisez le client de bureau MyGNUHealth, vous pouvez redimensionner l'application, afin d'avoir deux ou trois pages sur le même écran. Dans cet exemple, en cliquant sur la section "Health Tracker", vous verrez apparaître les trois zones principales (Bio, lifestyle et psychological assessment). Si vous sélectionnez la section "Bio", MyGNUHealth présentera les contextes ( tension artérielle, taux de glucose...) qui composent la page "Bio".

Note

Dans les prochaines versions, MyGNUHealth prendra en charge les montres intelligentes (smartwatches), telles que le PineTime , les glucomètres, les oxymètres et d'autres appareils qui sont du matériel ouvert et utilisent des protocoles ouverts.

Cartes du traqueur de santé

Les différents contextes du traqueur de santé sont regroupés dans des éléments appelés “ cards (cartes) ". La mise en page et le contenu des cartes contiennent une icône descriptive, un titre et la dernière lecture (date et valeurs). Dans les coins inférieurs des cartes, il y a deux icônes, l'une pour le graphique et dans le coin inférieur droit une pour ajouter une nouvelle entrée.

BloodPressureCard

Toutes les cartes du traqueur de santé ont la même présentation.

Bio / évaluation clinique

  • Tension artérielle
  • Fréquence cardiaque : La fréquence cardiaque est enregistrée dans la même carte que la tension artérielle, puisque de nombreux tensiomètres mesurent les deux paramètres.
  • Taux de glucose dans le sang (mg/dL)
  • Poids : L'unité de mesure est le kilogramme
  • Saturation en oxygène (Osat) de l'hémoglobine (Hb)

Note

Vous pouvez prendre autant de mesures que nécessaire au cours de la journée.Il est normal que certains paramètres soient pris plusieurs fois dans la journée, comme dans le cas du glucose. Cependant, il y a certains paramètres qui sont habituellement pris une fois par jour (par exemple, le poids).

Lifestyle (Mode de vie)

LifeStyleSummary

  • Activité physique
  • Pas
  • Activité aérobique et anaérobique (minutes)
  • Nutrition : Nombre total de Kcal par jour divisé en matinée, après-midi et nuit.
  • Sleep (Sommeil) : Enregistre le nombre d'heures et la qualité du sommeil.

Auto-évaluation psychologique (Psychological self assessment)

MyGNUHealth vous permet de tenir un journal de votre humeur et de vos niveaux d'énergie, soit sur une base quotidienne soit à différents moments de la journée. Surveiller votre humeur et votre énergie fournit de nombreuses informations à votre professionnel de la santé.

Veuillez également indiquer vos habitudes de sommeil (voir la section sur le mode de vie) qui complètent ce suivi.

Les compteurs d'humeur et d'énergie

Les compteurs d'humeur et d'énergie sont des curseurs situés sur le côté gauche de la page. Pour enregistrer une nouvelle entrée, vous devez l'activer (cliquez sur le curseur) et définir le niveau actuel.

Au centre de la page, il y a deux émoticônes, qui changent en fonction de l'humeur et des niveaux d'énergie.

MoodEnergyAssessment

Mood levels (Niveaux d'humeur): Le niveau d'humeur varient dans l'intervalle [-3:3] . Des valeurs fréquentes aux extrêmes (extrêmement heureux (+3) ou extrêmement triste (-3)) pourraient être associées à des troubles de l'humeur.

Energy level (Niveau d'énergie) : Le niveau d'énergie est représenté par l'émoticône de la batterie, et l'intervalle a une échelle de 0 à 3 [0:3]. Zéro étant épuisé et 3 surchargé. Comme dans le cas des niveaux d'humeur, des valeurs fréquentes situées à l'extrême peuvent être le signe d'un trouble de l'humeur ou d'un autre problème médical.ou d'un autre problème médical.

Note

C'est votre professionnel de la santé qui fera la meilleure lecture de ce document et d'autres journaux de MyGNUHealth. Veuillez les consulter. Il sera en mesure d'interpréter les enregistrements dans un contexte beaucoup plus large, avec votre aide et les autres domaines et lectures de MyGNUHealth.

Une note sur les graphiques

MyGNUHealth, grâce à l'excellent progiciel matplotlib, a la capacité de définir automatiquement la valeur de l'axe des x (temps). Vous remarquerez, surtout lorsqu'il y a peu d'enregistrements, que l'axe des x affichera des valeurs dans l'unité des heures (heure de la journée) et des jours. C'est le comportement attendu.

Le livre de la vie

L'autre grande section de MyGNUHealth est le Book of Life (Page de la vie) (BoL). Considérez-le comme un journal de santé, où vous pouvez enregistrer tout événement qui se produit dans votre vie et qui peut avoir un impact sur votre santé et votre bien-être. Chaque entrée dans le BoL est appelée une Page de Vie . Une différence avec un journal traditionnel est que dans MyGNUHealth, vous pouvez avoir plusieurs pages de vie par jour.

Dans les chapitres et la section précédents, nous avons traité du dossier de santé personnel (DSP). Chaque fois que vous enregistrez une nouvelle valeur de votre tension artérielle, vos pas, vos calories, votre humeur, etc. MyGNUHealth génère une entrée de page de vie associée.

BookOfLifeList

Note

Si vous avez configuré MyGNUhealth pour faire partie de la Fédération GNU Health, le champ de mot de passe situé à côté de l'icône "Create a new page" sera activé.

Créer une nouvelle page de vie

En haut du livre de vie vous trouverez des widgets :

  • New Page Icon
  • GNU Health Federation account password: activé uniquement si vous avez un tel utilisateur et spécifiez de le synchroniser

Cliquer sur l'îcone New Page (Nouvelle page) et vous pourrez créer une nouvelle page..

Structure d'une page de vie

Une nouvelle Page de Vie est créée en cliquant en haut

PageofLifeFields

Date

Par défaut, la date et l'heure de la page de vie correspondent à l'heure actuelle. Vous pouvez l'ajuster à une date précise dans le cas d'un événement passé.

Title (Titre)

Résumé court, précis, de la page de la vie

Relevance (Pertinence)

Choisissez l'importance de cette page de vie. Vous pouvez la choisir parmi :

  • Normal
  • Important
  • Critical (Critique)

Domaines et contextes

Comme nous venons de le mentionner, l' unité d'information de base dans MyGNUHealth est la Page de vie, et correspond à un événement pertinent. Pour faciliter la collecte de données et le traitement de l'information, chaque page de vie possède une catégorie (domaine), et chaque domaine comporte plusieurs sections (contextes).

Au moment où vous choisissez un domaine particulier, le champ de sélection du contexte affiche automatiquement la liste des contextes associés à ce domaine.

Health domains and their contexts (Les domaines de la santé et leurs contextes)
Domain (Domaine) Contexts (Contextes)
Medical Health condition (Etat de santé), encounter (rencontre), procedure, Self monitoring (Autosurveillance), Immunization (Vaccination), Prescription, Surgery (Chirurgie), Hospitalization (Hospitalisation), Lab test (Test de Labo), Dx Imaging (Imagerie Dx), Genetics (Génétique), Family History (Antécédents familiaux)
Social [1] Social Gradient (Gradient social), Early life development (Développement de la petite enfance), Stress, Social exclusion (Exclusion sociale), Working conditions (Conditions de travail), Education, Physical environment (Environnement physique), Unemployment (Chômage), Social Support (Soutien social), Addiction (Dépendance), Food (Alimentation), Transportation (Transport), Health services (Services de santé), Family functionality (Fonctionnalité familiale), Family violence (Violence familiale), Bullying (Intimidation), War (Guerre), Misc (Divers)
Lifesyle (Mode de vie) Physical activity (Activité physique), Nutrition, Sleep (Sommeil)
Biographical (Biographique) Birth (Naissance), Death (Mort), Misc (Divers)
Other (Autre) Misc (Divers)

Le drapeau Private (privé)

Si vous activez ce champ, cet enregistrement restera confidentiel et sera stocké localement. dans la fédération GNU Health.

Le contexte de la génétique médicale

La structure d'une Page de vie est constante pour tous les domaines et contextes contextes, à l'exception du contexte Génétique médicale.

Grâce à UniProt [2], MyGNUHealth fournit un ensemble de données actualisé de plus de 79000 variants naturels et pathologies génétiques. Le jeu de données actuel est basé sur l'index UniProt des variants humains 2021_03 du 02-Jun-2021.

Dans ce contexte, vous pouvez saisir toute sorte d'information liée à la génétique. Les variants naturels / mutations en font partie.

MedicalGeneticsFields
Medical genetics fields
NaturalVariantExample
RefSNP example on MyGNUHealth

Exemple sur la fibrose kystique

L'exemple aidera à mieux comprendre comment créer une page de vie en génétique médicale. Un professionnel de santé, après évaluation d'un patient, se méfie des signes cliniques compatibles avec la mucoviscidose et ordonne un test génétique pour confirmer. Un test génétique a été effectué sur le gène du régulateur de la conductance transmembranaire de la fibrose kystique ( CFTR ). Le test moléculaire sur le gène CFTR a confirmé la suspicion clinique du professionnel de santé, avec ce résultat :

  • RefSNP (rs): rs397508635
  • Gène: CFTR
  • Modification des acides aminés (AA) : p.Ser13Phe
  • Variante naturelle : VAR_000101
  • ID de protéine : P13569
  • Signification : LP/P
  • Maladie : fibrose kystique (FK) [MIM : 219700]

Discussion : MyGNUHealth ne requiert que l'identifiant RefSNP ("rs") lié au variant naturel. Une fois que la valeur rsid est saisie, le reste des champs est automatiquement rempli. En effet le reste des champs liés au RefSNP sont en lecture seule.

Gène: le gène associé à ce variant naturel (par exemple, P13569).

Changement d'AA : Le changement et la position de l'acide aminé (par exemple, p.Ser13Phe)

Variant naturel : L'ID du variant spécifique est lié au refSNP

L'ID de la protéine UniprotKB (par exemple, P13569)

Signification : La signification clinique du variant naturel de la protéine peut avoir les valeurs suivantes :

  • LB/B: Probablement bénin ou bénin
  • LP/P: Probablement pathogène ou pathogène
  • US: Importance incertaine

Comme décrit par le consortium UniProt, le champ de signification (catégorie) montre la classification du variant à l'aide de la terminologie de l'American College of Medical Genetics and Genomics/Association for Molecular Pathology (ACMG/AMP) (Richards et al. PubMed : 25741868)

Maladie : Si le variant naturel est pathogène, MyGHNUHealth affichera également la ou les maladies associées. Avec le nom de la maladie, le code MIM est inclus entre parenthèses (par exemple, [MIM:219700]).

Zone de texte "détails " : Le dernier champ pertinent est la zone de texte "détails". Dans cette zone de texte vous pouvez saisir des informations supplémentaires sur le variant ou la maladie génétique dans votre expérience personnelle. Informations sur l'âge d'apparition, les antécédents familiaux, les manifestations cliniques, etc.

Avoir plus d'informations sur une protéine et ses variants Il existe différentes façons d'obtenir plus d'informations sur un variant spécifique. Si nous connaissons l'ID de la protéine, une bonne approche consiste à la rechercher sur UniProtKB. Dans cet exemple, nous chercherons "P13569". Regardez la section "Involvement in disease". Le code MIM fait partie de la base de données en ligne intitulée Online Mendelian Inheritance in Man (OMIM) [3]. Vous pouvez obtenir les dernières informations à ce sujet en saisissant le code (par exemple, 219700).

Envoyer (Pushing) les pages vers la Fédération GNU Health

Si vous avez un compte Fédération et que vous avez configuré les paramètres réseau, vous pourrez alors synchroniser vos pages de vie, en les envoyant (push) dans votre livre de vie.

Il vous suffit d'entrer la clé personnelle de votre compte Fédération et d'appuyer sur Entrée. A ce moment, tous les dossiers en attente seront envoyés à la fédération GNU Health.

SyncPagesOfLife

Prérequis pour envoyer (push):

  • Vous avez correctement configuré les paramètres réseau
  • Vous disposez d'une connexion Internet au serveur de la fédération thalamus
  • L' indicateur de synchronisation est activé dans les paramètres réseau
  • Vous avez un compte de fédération valide sur vos paramètres de profil
  • La page n'est pas privée

Une fois que vous avez saisi votre clé de fédération et appuyé sur Entrée , les pages commenceront à s'afficher en arrière-plan. Vous remarquerez une animation d' indicateur d'occupation pendant la synchronisation. La synchronisation est une opération asynchrone et non bloquante, vous pouvez donc continuer à travailler. Nous vous recommandons cependant de rester sur la page jusqu'à ce que le processus de synchronisation soit terminé et que l'indicateur d'occupation disparaisse. Dans tous les cas , ne fermez pas MyGNUHealth tant que le processus n'est pas terminé.

Un appel à la science ouverte

La science ne peut pas évoluer si l'information reste entre des mains privées. Si nous, en tant que société et en tant que communauté scientifique, nous voulons trouver des solutions pour les maladies neurodégénératives, le cancer, les maladies auto-immunes, les troubles métaboliques et génétiques, nous avons besoin d'une science ouverte..

GNU Health est l'écosystème de la santé numérique libre [4]. Il comporte plusieurs composants, tels qu'un système d'information sur la gestion hospitalière (HMIS), un système d'information sur les laboratoires (LIMS), et le dossier de santé personnel (MyGNUHealth), entre autres. L'un de nos objectifs est d'assurer l'universalité de l'informatique de santé.

Tous ces composants peuvent interagir les uns avec les autres par le biais de la fédération GNU Health. La fédération GNU Health relie les patients, les professionnels de la santé et les chercheurs.

MyGNUHealth est un système de dossier médical personnel unique en son genre, car il combine les déterminants socio-économiques de la santé et la base moléculaire des maladies. L'environnement (ce que vous mangez, où vous travaillez, où et avec qui vous vivez... ) joue un rôle crucial dans bon nombre des maladies les plus dévastatrices et les plus insaisissables d'aujourd'hui.

MyGNUHealth et la fédération GNU Health ouvrent une opportunité fantastique dans les domaines de l'épigénétique et de la médecine de précision. Il existe encore de nombreux variants génétiques dont la signification est incertaine, et de nombreux facteurs environnementaux qui peuvent réguler l'expression des gènes.

L'écosystème GNU Health et sa communauté internationale constituent la clé pour stimuler la recherche en bioinformatique, en médecine sociale et en santé publique. Nous avons besoin que nos gouvernements utilisent des logiciels libres dans l'administration publique, en particulier dans les systèmes d'éducation et de santé publique.

Le besoin d'une science plus humaine

Enfin, et ce n'est pas le moins important, nous devons travailler sur des recherches pertinentes pour l'homme et sans animaux. La science ne peut être complice de l'asservissement, de la torture et du meurtre de millions d'êtres innocents dans les laboratoires du monde entier. Le spécisme et tout autre type de discrimination (racisme, sexisme,..) sont consternants et doivent être abolis. En 2020, j'ai signé avec d'autres scientifiques une lettre ouverte dirigée par Animal Free Research UK, qui appelle à accélérer la recherche médicale centrée sur l'humain [5]. Aujourd'hui, il existe des alternatives plus sûres, efficaces et sans cruauté. Adoptons-les.

Contact et suggestions

Vous pouvez nous contacter à l'adresse info@gnuhealth.org

Pour signaler des bugs, veuillez vous abonner à la liste de diffusion générale GNU Health (https://lists.gnu.org/mailman/listinfo/health)

Notes de bas de page

[1]De nombreux contextes sociaux sont issus des déterminants sociaux de l’Organisation mondiale de la santé.
[2]The UniProt Consortium - https://www.uniprot.org
[3]Online Mendelian Inheritance in Man - https://www.omim.org
[4]The Libre Digital Health ecosystem - https://www.gnuhealth.org
[5]A call to accelerate human-focussed medical research https://www.animalfreeresearchuk.org/openletter/